Choisissez l'interview (chacune est écrite dans la langue du zine!) :

Fornication 2003
Terrorizer

Fornication 2003:

Skoll, le batteur de Fornication nous a transmis le texte suivant, qui condense les idées de son
groupe, formé en 1996, dont le premier album vraiment distribué par un label, " SektaniK Neocide ",
contient de quoi faire sauter tous les pucelages de la Cité Secrète !

Action :
" Le Métal Noir s'exerce et se pratique avec passion car l'alliance du corps, de l'âme et de l'esprit
puise sa source dans un éternel âge sombre. Monde transitoire de l'être humain où s'effectue la séparation avec le monde.
De quelles manières nous avons été attirés par cette musique? En tant que musiciens, nous nous
sommes tournés vers les arts qui nous correspondaient le mieux. Au sein de notre formation, nos
esprits s'unissent, cultivent une véritable "aura", un vortex où de multiples énergies circulent pour
enfin s'élever vers l'accomplissement. Ainsi, le Nihilisme de source sataniste et luciférienne apparaît
comme le symbole d'une destruction et d'une oppression envers tout ce qui a déjà été établi.
Pour certains d'entre nous, cet art représente une partie intégrante de notre vie quotidienne, mais
pour d'autres, il s'agit de la recherche d' une harmonie intérieure cultivant en profondeur l'autre
facette : une partie des plus noires, des plus dérangeantes aux yeux de l'individu "formaté", où se
manifestent toutes sortes de sentiments et d'expressions extrêmes comme la perversion, la mort,
la torture, la soumission, le viol tant sur le plan physique que moral, la souffrance… Les influences
des membres du groupe sont très diverses car nous sommes tous issus de cultures différentes
autant sur le plan musical que celui de la connaissance. Ainsi, chaque musicien apporte sa propre
expérience au groupe, ce qui contribue à l'élévation de l'entité que nous représentons. La politique
reste totalement exclue du contexte et n'entrera jamais en ligne de compte. La littérature tient une
place importante à nos yeux et des auteurs tels que Nietzsche (bien qu'il soit souvent cité), Sade
ou encore Eliphes Lévis nous inspirent, nous transforment. Personnellement, j' admire les œuvres
de Rosaleen Norton, peintre et sorcière australienne représentant sur toile de grandes divinités tel
que le Dieu Pur. Bien évidemment, le contexte historique peut être abordé selon le thème de nos
morceaux: l'époque du catharisme, l'inquisition... Mais, cependant nous préférons nous situer dans
un monde parallèle, un monde de " non sens " et d'abstraction pour l'auditeur profane et qui dégage
à son paroxysme des sentiments terriblement malsains, indescriptibles. Ce qui nous amène à une
perception différente de l'univers matériel dans lequel nous nous situons. En effet, le thème de la
perversion prime dans la vision de nos premiers méfaits avec un visuel très direct, d'où une musique
primaire où la sauvagerie restait présente continuellement. Le changement de line-up a apporté une
ouverture musicale plus complète et une autre dimension. Le premier palier vient d'être franchi : la
perversion au sens large du terme sera traitée de manière différente. Soyons clairs ! L'instinct
bassement animal ne nous intéresse pas, mais tout ce qu'il y a derrière, à savoir des profondeurs
encore inexplorées. L' attitude N.S. n'a pas sa place dans le Métal Noir, tous ces parasites ne mériteraient
même pas de vivre car ils salissent l'esprit authentique de notre art. Le travail musical représente une
part tout aussi importante avec des techniques musicales plus évoluées que par le passé. Ainsi, l'amélioration
de chaque élément est mise en avant: la pratique de nos instruments, la maturité et la qualité des morceaux,
le son, la prestation scénique. Tout un tas de facteurs entre en compte. Actuellement, nous répétons
trois fois par semaine pour une durée de trois heures. L'enchaînement des compositions se fait de
manière intensive afin de mettre l'accent sur la qualité de nos prestations scéniques. Tout d'abord,
pour ce qui est des morceaux, le thème apparaît généralement en premier (hors répétition). Par la suite,
les divers arrangements constituent la part la plus importante de la composition. Le feeling doit être gardé j
usqu'au bout et c'est à ce moment là que le morceau évolue et prend toute son ampleur. Enfin, chacun
des membres de Fornication participe à ce travail en se situant sur le même niveau. Cela nécessite
des compromis mais au final l'aboutissement se fait d'une manière très harmonieuse car l'alliance est là... "


=>Retour à la liste

Terrorizer:

Par Nathan T. Birk
Par l'un de ces étranges tours du destin - ou, plus précisément, par une planification
foireuse de ma part - au moment où vous lirez ceci, vous ne trouverez probablement
plus l'album-en-question de ce groupe. Une série limitée de 669 copies numérotées à la main,
le debut LP de Fornication 'Sectanik Neocide' est sorti plus tôt dans l'année et a de grandes
chances d'être sold out désormais, mais pas d'inquiétude : déjà l'album n°2 devrait sortir
plus tard cette année. Cependant, une introduction est en ordre… Comme il est dit ailleurs
dans ce numéro à la section 'Breaking Faces', Fornication sont parmi un rang d'élite de 'brutal'
black metal qui se présente à présent dans le pays de tout ce qui est sinistre et régressif,
la France - cependant, il y a des compétences, la sainte compagnie étant (littéralement) damnée.
Ne réinventant pas la roue mais l'entravant et la torturant, Fornication incarne tout ce que le
BM devrait strictement être, mais le plus souvent ne l'est pas :
enragé et raw, sale et furieux, et bruyant au possible.
Que ce soit des explosions purulentes qui agacent l'esprit ou des poussées black'n'roll
imprégné d'alcool, ces français suintent la volonté malade à chaque instant.
Alors, une façon de ramener l'attitude thrash'n'sickness dans le BM, ou de porter cette
attitude thrash'n'sickness à de nouveaux niveaux de dépravation ?
" L'attitude " thrash n' sickness " correspond parfaitement à cet album
'Sectanik Neocide', " estime le leader Count Sabbat. " Cependant avec l'enregistrement de
notre prochain album qui devrait sortir vers octobre, nous voulons lui donner un niveau
supérieur entendant d' atteindre une ambiance vraiment plus malsaine et pesante, de
part nos compositions plus complexes et de part nos paroles qui vont relater des
histoires beaucoup plus recherché pour coller parfaitement à nos états d' esprit de plus en
plus torturés au fil du temps. " Encore une fois, 'Sectanik Neocide' est réellement une affaire
de 'forme' qui rejoint le 'contenu'. Pour emprunter le titre d'une démo de Carpathian Forest,
l'artwork/layout de cet album pue le désir de sang et la perversion, seulement portés à des
niveaux ridicules d'extrémité qui ferait presque passer les compatriotes d'Arkhon Infaustus
pour des conservateurs. " Nos visuels illustrent parfaitement ce que nous ressentons,
ils sont là pour représenter nos paroles et nos pensées. " explique le vocaliste. " Nous
n'essayons en aucun cas de relever le défi de la pochette la plus extrême, mais seulement de
réaliser des photos qui sont le plus en harmonie avec nous même en représentant nos rêves,
cauchemars ou encore nos fantasmes. Le thème de la perversion prime dans la vision
de nos premiers méfaits avec un visuel très direct, d'où une musique où la sauvagerie
restait présente continuellement. Le [récent] changement de line-up a apporté une ouverture
musicale plus complète et une autre dimension. Le premier palier vient d'être franchi :
la perversion au sens large du terme sera traitée de manière différente dans le futur.
Soyons clairs ! L'instinct bassement animal ne nous intéresse pas, mais tout ce qu'il y a
derrière, à savoir des profondeurs encore inexplorées. " " Tous ces modes de vie
extrêmes que nous relatons dans nos morceaux sont quelque chose qui nous fascine,
" conclut Count Sabbat, méditant sur le sujet de 'l'art' imitant 'la vie' "
Cela ne veut pas dire que nous les avons tous réalisés dans nos vies personnelles.
Beaucoup de nos paroles s'inspirent de la réalité, comme celles parlant des serial killers
ou de sectes, mais quelques unes aussi sont des fantasmes enfouis au fond de nos esprits.
Bien sur quelques morceaux s'inspirent de nos expériences personnelles, mais nous
laissons à l'auditeur le soin de les découvrir. Notre prochaine réalisation n'en sera que
meilleure car les nouveaux membres arrivent encore mieux à exprimer musicalement
tout le malaise et la violence que Fornication voudrai faire ressentir au public. "